Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 10:23

Voici un message d'une personne qui a écouté mon album "le passé, le présent & l'avenir".

J’ai tout écouté à la suite.

Premières impressions sur mes morceaux préférés, ne t’attends pas à de grands discours, je livre mon ressenti puisque tu me l’as demandé, il est tel quel, spontané :

Le 1er mouvement du Requiem me fait penser au Clair de Lune de Beethoven par moments, en plus tragique.

C’est mon morceau préféré.

Tout est en nuances, c’est subtil, profond, sombre, mélancolique et cristallin à la fois, de manière équilibrée, toujours.

Invention à 2 voix : Là je pense à du Bach et je crois que ce qui ressort de tout ce que j’ai écouté un peu vite ce soir, c’est cette recherche constante de l’harmonie parfaite, dans toutes ces nuances, le tout étant très raffiné.

Le Messager : J’imagine un peu le vol du bourdon, un envol de notes, de sentiments en tout cas, le soleil, un moment parfait qui nous emporte par vagues successives.

Barathème : J’aimerais pouvoir descendre une gamme comme ça, tiens ! Je pense à nouveau à Bach.

Escapade en la b : On dirait du clavecin.

L’Automne : La lumière qui disparaît petit à petit laissant place à l’ombre de l’hiver. Toujours d’une manière subtile, toujours dans la recherche de la nuance.

J’ai peur : J’avais commencé à écrire tout un blabla sur cette chanson. Je n’ai pas eu le temps d’y revenir. Mais je le colle ici :

Je crois que l’interprétation diffère toujours de l’intention de l’auteur, en fonction du regard intérieur et du ressenti de chacun, qui sont rarement, au bout du compte, ceux de l'auteur. Ceci n’étant pas un prérequis au demeurant. Cette chanson me semble exprimer les sentiments contradictoires que l'on éprouve avant et au moment de se donner corps, âme et esprit à celui ou à celle que l'on aime. En parfaite harmonie, l’expression est emprunte de pudeur et de retenue, tout comme la musique et les connotations. Il me semble s’agir des préliminaires ou prémices à la fusion entre deux êtres, dans une recherche d'harmonie, du passage de l’individualité à l’union, avec l’adaptation et le dépassement de soi que peut demander cet allant vers l'inconnu. D'ailleurs, la chanson comporte une voix féminine et une voix masculine.

Le titre de la chanson 'J'ai peur' semble évoquer les sentiments contradictoires que l'on peut ressentir dans ce moment, la peur de faire mal et d’avoir mal, la peur de la maladresse, la peur de ne pas être à la hauteur mais aussi la peur d'être heureux, la peur de se laisser aller, la peur de ne jamais (re)trouver cette intimité. On ressent également un profond respect de l’autre, que l’on privilégie par rapport à son propre plaisir. Ceci étant rendu également par la musique qui comporte un aspect solennel et mesuré. On pourrait avoir envie de dire à l’auteur de se laisser aller et de ne pas rester dans le second degré en permanence afin de vivre le moment présent, mais c’est justement cette absence relative de spontanéité, cette retenue qui fait la beauté de cette chanson. Il s’agit de se sublimer, de pénétrer dans l'âme de l’être aimé dans le but de donner et non de prendre.

De Valérie M....

Repost 0
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 05:39
Quelques photos de cet antécédent qui laissera son empreinte
Quelques photos de cet antécédent qui laissera son empreinte
Quelques photos de cet antécédent qui laissera son empreinte
Quelques photos de cet antécédent qui laissera son empreinte
Quelques photos de cet antécédent qui laissera son empreinte
Quelques photos de cet antécédent qui laissera son empreinte

Quelques photos de cet antécédent qui laissera son empreinte

Que nous reste-il de cette collaboration ? Outre des images qui s'apposent et s'imposent à notre mémoire, selon la sensibilité de chacun, il est indéniable qu'elle saura nous guider sur le chemin de l'avenir.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de Robert Paris
  • Le blog de Robert Paris
  • : pensées d'auteur & rédacteur d'Alpes.Savoie.Net, compositeur, d'interprète, chef de choeur et d'orchestre
  • Contact

Profil

  • corps des humbles de savoye
  • Robert Paris est rédacteur en chef du Corps des Humbles de Savoye.
Sa perception ne vient que de votre souffle qui insuffle par monts et par vaux de la montagne des alpes et de la Savoie
  • Robert Paris est rédacteur en chef du Corps des Humbles de Savoye. Sa perception ne vient que de votre souffle qui insuffle par monts et par vaux de la montagne des alpes et de la Savoie

Gagnez une place pour Miss Aix

Gagnez une place pour la soirée de Miss Aix les Bains en répondant à la question:

-En 1730, la ville d'Aix les Bains portait un autre nom, lequel ?

Recherche

Texte Libre