Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 07:01
  • A la faveur du souffle de la seconde guerre mondiale qui a enfantée, pour remplacer la Société des Nations, l’Organisation des Nations Unies, il a été une particularité. Lors de la signature de cet établissement fort honorable évidemment, un personnage qui se nommait Roosevelt s’empressa à l’époque de définir une hiérarchie des états où les membres signataires seraient représentés. Pour ce faire Il a été constitué un conseil de sécurité qui s’élevait à onze membres puis par la suite à quinze membres dont cinq permanents qui sont les USA, la Russie, la France, la Chine et le Royaume Uni. Les autres qui ont un mandat de deux ans sont aujourd’hui, la Bolivie (2018)
  • L’ Égypte (2017)
  • L’Éthiopie (2018)
  • L’Italie (2018)
  • Le Japon (2017)
  • Le Kazakhstan (2018)
  • Le Sénégal (2017)
  • le Suède (2018)
  • l’Ukraine (2017)
  • l’Uruguay (2017)

 

Aux états unis, il se trouve un représentant nommé Trump. Si on analyse le personnage comme on va le faire pour les autres, il se trouve être un acteur imperceptible. Il est capable de lancer une bombe de dix tonnes n’importe où comme en Afghânistân, de frapper la Syrie sans mandat de l’ONU, de tromper l’économie internationale pour protéger son pays. Il est indéniable que l’on ne peut connaître son attitude et savoir ce qu’il va faire, même s’il est aimé. Il fait selon son ressenti et ne tient pas à rendre des comptes à qui que ce soit. Il a la fierté de penser que les Etats Unis est la plus puissante nation. Quand il prend une décision et que cela ne marche pas, il prend une autre résolution sans tarder ce qui peut dérouter son interlocuteur.

La Russie qui est représenté par Poutine a une conception tout autre. Poutine est un intellectuel, joueur d’échec, fin stratège, très intelligent. Il est capable d’envahir ou d’engloutir un pays et d’en faire un allié sans que l’ONU ne dise quoique ce soit. Pour ce faire il use de ses alliés quitte à ce que ceux-ci perdent le pouvoir ou la vie pour se contenir dans un dictat et non une dictature. Poutine aime à rêver de voir sa nation à la même puissance d’antan.

La Chine dont le souverain est Xi Jinping est indéniablement incontournable. Il appose et impose ses concepts en silence. Cela est dû à son enseignement et ses usages. Il souffle sur le monde une brise dont la senteur revêt une pollution, tant physique que psychique pour le monde entier (comme les états unis qui le font eux avec grossièretés). La chine de par son dirigeant très intelligent, est en proie à une réforme sociale, aussi il suggère toujours et laisse faire tant que l’on ne touche à ses intérêts. On lui laisse gérer sa proie qui est le Tibet car les quatre autres permanents en on fait autant.

Pour Thérésa May, premier ministre du royaume uni, se dégageant de l’union européenne, a beaucoup à faire, car la dévaluation de sa monnaie qui inspire notamment les Etats Unis et certains pays de l’Europe, est tentée à l’extermination des emplois provenant de l’extérieur, ce qui va faire souffrir sur le moyen terme les occupants de ce pays. Atteinte, du chauvinisme royale et du flegme britannique, elle se rallie souvent aux termes des américains en croyant que la liberté du commerce est nécessaire et qu’une hiérarchie sociale est un bienfait délaissant une catégorie de la population (et la France n’est pas en reste en la matière), ce qui provoquera sûrement des troubles. Arguant un pouvoir auprès des autres nations, elle est peut-être tentée de continuer à faire vivre l’état d’esprit de colonisation.

Quant à la France, il est un désagréable. Non seulement aujourd’hui il existe l’élection présidentielle qui enfantera un élu ou une élue qui va se trouver en état de faiblesse. Il est loin le temps où la langue française était un support pour la retranscription des lois internationales. Brandissant les droits de l’homme, elle se veut l’un des gendarmes du monde. Mais pour cela il faut avoir les moyens ce qui n’est pas le cas. Notre dette est à plus de 90% du PIB soit plus de deux mille milliards (selon les derniers coefficients dont on peut douter car chaque seconde qui passe est porteuse de nouveaux calculs). Il est loin le temps où De Gaulle pouvait imposer sa parole aux nations.

Aujourd’hui en France, on envisage plus l’avenir, car ce que l’on a pris aux pauvres, ils ne l’ont plus. Alors on invente un rattrapage de la vente de l’électricité (quatre ans en arrière) qui va se calquer sur le gaz ou autres (Votre boulanger, votre boucher, votre concessionnaire, ou votre propriétaire devraient faire pareil). On réfléchie à augmenter la TVA de 2%, on vous pousse à acheter des produits qui ne polluent pas et on augmente l’âge de la retraite, etc …Non seulement pour garder un emploi précaire, cette frange de la nation se tait, ment, vole ou tue car on a jamais penser à établir le niveau qui sied pour vivre. Une des causes étant que l’on maintient au seuil de pauvreté cette population comme ça, ils ne disent pas que l’on fabrique des faux steaks, que l’on met des produits dangereux dans les aliments et autres. Et en plus de tout cela, comme d’habitude le nouveau président ne pourra rien faire si l’assemblée nationale qui va changer sous peu, ne soit pas du même bord que lui. Et ce n’est pas à coup de 49-3 que l’on va pouvoir évoluer. En clair, le bordel habituel. De surcroit, il y a l’Europe qui étant au dessus des lois françaises met son grain de sel au grand dam de nos dirigeants. Du coup les lobbyistes ont reniés la France pour se figer aux portes des commissions européennes.

Pendant ce temps là, nos têtes pensantes, au niveau international montre les muscles, ils s’immiscent dans certaines nations pour prodiguer des bons soins en instaurant un profit par retour voire détour à visage caché.

 

Avec ce bref aperçu de ce qui se passe, tant à l’intérieur d’un de ces pays, de la façon de penser de son dirigeant qui fait partie des cinq membres du conseil de sécurité qui gèrent en ce moment trente six conflits dans le monde entier actuellement, on peut se poser des questions dont au moins une.

« Fait ce que je dis mais pas ce que je fais » est elle le blason de l’ONU ?

Comment pouvaient réagir les 51 membres à l’origine de l’ONU et qui en compte aujourd’hui plus de 193 peuvent réagir face au dictat des cinq membres qui se sont appropriés la sécurité mondiale ?

 

Robert-Paris

Partager cet article

Repost 0
Published by corps des humbles de savoye
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Robert Paris
  • Le blog de Robert Paris
  • : pensées d'auteur & rédacteur d'Alpes.Savoie.Net, compositeur, d'interprète, chef de choeur et d'orchestre
  • Contact

Profil

  • corps des humbles de savoye
  • Robert Paris est rédacteur en chef du Corps des Humbles de Savoye.
Sa perception ne vient que de votre souffle qui insuffle par monts et par vaux de la montagne des alpes et de la Savoie
  • Robert Paris est rédacteur en chef du Corps des Humbles de Savoye. Sa perception ne vient que de votre souffle qui insuffle par monts et par vaux de la montagne des alpes et de la Savoie

Gagnez une place pour Miss Aix

Gagnez une place pour la soirée de Miss Aix les Bains en répondant à la question:

-En 1730, la ville d'Aix les Bains portait un autre nom, lequel ?

Recherche

Texte Libre